Courage

Publié le par miss link

Creativity is courage.
The courage to let out what's inside, what's hidden.
That's what is most terrifying in the process of writing in particular.
To show up every day on the page is courage. It would be so much easier to watch old episodes of Mentalist or Friends, or to read a book, or even to do the dishes.
But no. You pick up your notebook or your laptop, or you sit down at your computer, and watch the blank page for a few seconds before you just start writing. And sometimes writing will come easily, sometimes it will be as painful as breaking a limb. But you do it, because you are a writer, because you said you would,  because if you don't you'll feel sick, or for whatever reason you may have. And that takes courage.
It's not just about writing some kind of boring diary - I did this, and then I did that. He said that and I answered this - although you might start with that.
At some stage you'll have to dive. And when you do, you can get scared. Because you don't know when it will end. You don't know until where you'll go. You don't know how you feel. And sometimes you will start touching that edge of pain, the limit of reason, and you know that if you cross that barrier, things will never be the same again. Sometimes you'll dare to cross it anyway, and sometimes you'll come back running and screaming. And all of it takes courage.



Courage. Voilà maintenant il faut que j'écrive en français sur ce thème, et je ne sais plus quoi dire...
Qu'est-ce que c'est que le courage? Être soi-même, c'est peut-être ce qui demande le plus de courage?
Oser être, oser laisser transparaître ce qu'on est, au plus profond, ce qu'on ne s'avoue même pas à soi-même.
Oser regarder les bouts de soi qui sont sombres, dont on a honte, qu'on ne veut même pas voir. Oser les porter à la lumière, se dire, ben oui ça aussi c'est là. Rester là, simplement, sans juger, observer ce qui se passe sans condamner. Ca aussi c'est du courage.
Etre intègre aussi. Ne pas mettre de masque, de barrière entre ce qui se passe dedans et dehors. C'est rare les gens qui font vraiment ça. Et en fait, la créativité n'est-elle pas un effort d'intégrité? Même en écrivant de la fiction, ou des mensonges, n'y a-t-il pas toujours un peu plus de nous qui s'exprime que nous ne le voudrions?
Peut-être est-ce pour ça que nous avons autant de résistance à nous laisser vraiment aller, à vraiment créer du plus profond de notre être; que nous avons autant de mal à nous mettre à écrire le bouquin que nos entrailles hurlent dans nos têtes (Hum... L'image est spéciale mais bon, vous m'aurez comprise).
D'ailleurs, en parlant de ça, il est temps de m'y mettre...

Publié dans Ecriture

Commenter cet article