Theme: chocolate / chocolat

Publié le par miss link

Here is the first theme I choose to practice on. The rules of the writing practice are as follows: I give myself 10 minutes in each language to write anything that comes. No editing, no stopping, no re-reading. So the first theme is chocolate.

She woke up that morning with one obsession.
Her eyes were not open yet, and already she could feel the sweet and slightly bitter taste in her mouth.
Chocolate. Hmmmmm....
Her eyes jerked open. She couldn't believe she was waking up with a craving already!
As if the craving had woken her up. She sat up in her bed, fumbled for her Marlboro Lights on her bedside locker, took one from the packet, and lit it.
As she inhaled, the craving for chocolate subsided a bit. She put on her glasses, and stared at the wall opposite her for a while. She shouldn't have painted it purple. Too dark really. Maybe she should put some posters or paintings, or anything that might decorate it and brighten it up.
She exhaled, and watched the cloud of smoke fill the air, and vanish upon reaching the ceiling.
"I should really get up", she thought. She didn't feel like it though, and instead tapped her pillow to make it more fluffy and comfortable. Hmmm.... She let herself fall back into it, and inhaled another puff of her cigarette.
She looked around her in the room, noticed the dirty clothes scattered on the floor and on the bed, the open books and magazines, the half-filled tea and coffee cups - some of which were getting mouldy. No wonder she was single. She winced at the thought of the last man who dared to enter into her space. It had been a disaster, really.

OK 10 minutes up, let's do the French one now.



Voici le premier thème que j'ai choisi comme pratique d'écriture. Les règles de la pratique d'écriture sont: je me donne 10 minutes dans chaque langue pour écrire ce qui vient sur ce thème. Pas de relecture, pas de révision, pas d'arrêt dans l'écriture. Le premier thème est donc le chocolat.

Il n'arrivait pas à se rappeler de la dernière fois qu'il en avait mangé. Le goût en avait même disparu de sa mémoire.
Il soupira avec tristesse. Tout ça à cause de ses allergies débiles. Sa mère avait vraiment eu très peur la première fois qu'il avait mangé une noisette, et que tout son visage avait gonflé et s'était distendu jusqu'à ce qu'il ressemble à un croisement entre un ballon de baudruche et elephant man. Il avait commencé assez vite à avoir du mal à respirer, et avait dû être amené d'urgence à l'hôpital où il avait été intubé et avait passé la pire semaine de sa vie.
Il avait tenté de manger du chocolat de temps en temps quand même, se disant que l'allergie n'était que sur les fruits à coques, mais pas de chance. Il était allergique au chocolat aussi. Et vu que chaque tentative se soldait d'un séjour à l'hôpital plus ou moins long et toujours moins agréable, il avait arrêté de tenter sa chance. Il avait l'impression d'être constamment en période de carême.
D'ailleurs il n'avait jamais pu regarder le film Chocolat. Pourtant il adorait Juliette Binoche, et avait vu tous les films de Johnny Depp, mais celui-là n'était pas passé. Trop de regrets, de jalousie, d'envie, il aurait pu arracher la tête de tous ces gens intolérants qui ne voulaient pas de chocolaterie dans leur village, et l'expérience était trop forte émotionellement.


Voilà la fin des 10 minutes.
A demain!

Publié dans Ecriture

Commenter cet article

Yojik 05/08/2009 18:01

Je tombe "par hasard" (hum...) sur ce blog tout nouveau tout beau, et dès le début je vois qu'on y parle d'accouplement contre nature entre un ballon en baudruche et elephant man. Du coup j'ai une question : ce blog n'aurait-il pas dû être classé en "pour adultes" ?
:-)

miss link 06/08/2009 12:33


Hehehe Yojik! Bienvenue sur mon blog et merci de ton message... Et sait-on jamais les accouplements bizarres qui pourraient s'y produire...


kathy 04/08/2009 21:32

Bravo!
Curieusement, je préfère la version Anglaise, je la trouve plus crédible, on rentre plus dans le personnage...
Pourtant,la langue Française est normalement plus riche..est ce que tu te sentirais plus a l´aise avec l´Anglais?! affaire a suivre..:)

miss link 06/08/2009 12:32


Hehehe ben oui certainement, je me sens plus à l'aise avec l'anglais, j'ai écrit en anglais plus longtemps et plus récemment je crois.
Ca a aussi peut-etre à voir avec le fait que j'écris la version anglaise en premier, et que du coup le français c'est un peu du "réchauffé"... Je vais inverser l'ordre pour voir.
Merci de me suivre Kathy!
Bises